À propos

CABES – Développement des Capacités des Experts en Biodiversité et Services écosystémiques vise à développer et renforcer la capacité des professionnels des domaines relatifs à la biodiversité en Afrique centrale, de l’Ouest et de l’Est, pour leur participation à la Plateforme intergouvernementale Science-Politique sur la Biodiversité et les Services écosystémiques (IPBES, www.ipbes.net). CABES est appuyé par l’Initiative internationale pour le Climat (IKI) du Ministère fédéral allemand de l’Environnement, Conservation de la Nature, Sécurité nucléaire et Protection des Consommateurs (BMUV).

Les buts du programme CABES sont:

Premièrement

Éclairer les processus décisionnels nationaux dans les milieux de multiples groupes de parties prenantes, dont les chercheurs, les praticiens des secteurs public et privé, ainsi que les organisations non gouvernementales (ONG), les détenteurs de Savoirs locaux et autochtones (SLA), les femmes et les Points focaux nationaux (PFN) de l‘IPBES dans les pays cibles.

Deuxièmement

Mettre en place un réseau de plateformes science-politique afin de contribuer à la mise en œuvre des programmes de travail continus de l‘IPBES aux niveaux national, sous-régional et régional. Le terme «sous-régional» se rapporte aux pays d‘Afrique centrale, de l‘Ouest ou de l‘Est, tandis que le niveau régional représente les 38 pays.

Troisièmement

Former des scientifiques, chercheurs et facilitateurs en début de carrière à la gestion des Interfaces Science-Politique (ISP). In fine, CABES développera les capacités afin d’appuyer l’implémentation des décisions politiques pour la gestion et l’utilisation durable de la Biodiversité et des Services écosystémiques/Contribution de la Nature aux Populations (BSE/CNP).

Objectifs du programme de CABES

L’objectif général du projet est de faire connaître l’IPBES (www.ipbes.net) auprès de multiples groupes de parties prenantes et d’entreprendre des actions en vue d’une meilleure représentation de l’Afrique centrale, de l’Ouest et de l’Est dans les activités internationales de l’IPBES, ainsi que d’une meilleure intégration des produits de l’IPBES dans les politiques nationales, afin de mieux conserver et d’utiliser durablement les BSE/CNP. Ceci est étroitement lié au principal résultat attendu de ce projet, visant les communautés science-politique-pratique représentées par des chercheurs, des praticiens des secteurs public et privé, ainsi que des ONG, des détenteurs de SLA et des points focaux en Afrique centrale, de l’Ouest et de l’Est qui soutiennent les gouvernements nationaux pour qu’ils prennent activement part au programme continu de travail de l’IPBES au niveau mondial, et dans sa mise en œuvre au niveau régional et national.

Afin d’atteindre cet objectif, le projet CABES va: